Scrapati et Patata

16 juillet 2018

Parenthèse « temps » attendue …

 Une semaine que les deux grands sont en vacances et une semaine que la Chouquette s'acharne à m'expliquer que « mais noooooooon !!! On n'est pas en vacaaaaaaaaances !!!! On est à la maison !!! » … Le Grand Loulou s'agace mais, se montre pédagogue. De mon côté, mon esprit taquin fait de l'oeil à ma patience, qui tend à rompre avec mon désir de persuasion ; je m'efforce de lui rappeler en vain que les vacances ne riment pas toujours avec plage, mer et parasol, que nenni, on est à domicile, aucun autre argument n'est donc plus recevable ! Le calendrier renseigné avec soin (tu vois, finalement il m'arrive d'être organisée en fait …), les jours chômés, le relâchement général et scrapati et patata … rien n'y fait … elle n'en démord pas, les vacances ne sont pas là !

Ce que la Chouquette ne sait pas du haut de ses cinq ans, c'est que moi aussi je les attends ces vacances qui oui … ne sont pas là !

Et puis, d'un claquement de doigts, le voici, le voilà, le jour tant attendu du grand départ !

Alors, je ne sais pas comment ça se passe chez toi, mais ici, il ne dure pas moins de trois jours ... Trois jours de machines, valises, rangement, ménage et scrapati et patata … Au terme de ce marathon ménager, arrive le moment tant redouté de beaucoup de représentants de la gente masculine .. j'ai nommé le chargement !

L'Homme, cette année, y a échappé ! Alors là, tu te dis qu'après trois journées de labeur, la Scrapotage sur les rotules a dû se désespérer d'être ainsi seule maître à bord .. Et tu as raison !! Mais, comme la-dite Scrapotage, ne se laisse que peu souvent accabler par les événements, il fallait prendre ce fait à mon avantage ! Seule pour charger je suis, seule pour contrôler le chargement je serai ! Mon inspecteur des douanes absent, j'ai pu glisser quelques bagages non autorisés en soute ! Un brin fébrile, quelque peu filoute, parfaitement décidée il faut que tout entre et que rien ne dépasse (oui, car je ne sais pas comment est l'Homme chez toi, mais chez moi c'est « rien sur la plage arrière et zéro « truc, bidule, machin-chose » qui déborde ») … Les bagages sont en place, les couettes amortiront les chocs que craignent plus que tout les trottinettes, la poussette a trouvé un coin sympa, quelques espaces sont restés vacants en vue d'accueillir les victuailles de première nécessité et là .. je comprends que j'ai une opportunité à ne pas louper, une occasion qui ne se représentera pas … je m'empresse de m'emparer de ma Big Shot et la glisse innocemment entre deux couettes, je saisis la petite caisse de matériel achetée l'après-midi et la loge dans un recoin l'air de rien et, je me congratule d'avoir réussi le crime parfait !

Au petit matin, heure du départ ! Dernier chargement … L'Homme admire mon esprit d'initiative et l'absence de plaintes de sa Scrapotage d'habitude bien moins commode en la circonstance ; dans les faits, je prie pour que mon douanier ne reprenne pas du service. Je l'entends déjà s'interroger quant à l'utilité d'emmener « la maison », s'étonner du nombre d'aller-retours effectués, de la quantité de sacs en tous genres qui s'engouffrent dans une voiture pourtant déjà pleine … Confiante en apparences, tremblante en dedans, je claque la portière, nous partons … mission accomplie !

Je te passerai les mille détails qui m'ont faire rire sur la route, ces petits moments de vie qui m'ont inspiré des p'tits bouts d'écrits qui resteront en suspens … je te les passerai car ma parenthèse doit bientôt se refermer (en tous cas, ici et pour le moment) …

Ma parenthèse s'est ouverte lorsque ma portière s'est claquée. Cette parenthèse, j'en avais besoin, un besoin presque vital de retrouver les miens, mon mari, mes enfants … Et je dois te dire que j'ai été gâtée !

Deux couchers de soleil sur la plage plus tard, c'est le cœur léger que je t'écris. Les traces de pas laissées sur le sable par le Grand Loulou et la Sauterelle (eh oui, l'enfant s'est métamorphosée au contact de l'eau salée) s'en sont déjà allés mais leur image est en moi bien gravée. Leur peau dorée sous le soleil rose-orangé, leur rire, leur regard … les clapotis de la Lilly qui sautille dans l'eau, les talonnades à la Mbappe du Loulou qui défie son père au ballon rond, les gazouillis de Bébé Lélé qui s'extasie les fesses à l'air marin, le Père au sourire retrouvé … et scrapati et patata … Tout restera, rien ne s'échappera … Tu peux laisser filer le sable entre tes doigts autant que tu voudras ma Lilly, le temps prendra les instants, j'en garderais des souvenirs encore un moment, et toute la vie durant … Vos sourires sont autant de billets vers une éternité qui nous nargue parfois, mais pas cette fois là !

Sur cette plage je pense à mes parents … Combien de fois ont-ils été gagné par cette nostalgie du temps pas encore écoulé ? Combien de moments si précieux ont-ils vécus la larme au cœur, le sourire aux lèvres, la gorge nouée par ce sentiment sucré-salé ?

Je ne suis plus ni Sauterelle, ni Chouquette, ni l'architecte attitrée des châteaux de sable et je me dis que le temps, s'il fut long a pourtant été court … Je pense à tous ces instants précieux où ils étaient à ma place … Samedi j'ai fêté quelques défilés à mon actif, aujourd'hui je les retrouve pour fêter l'événement et, je veux moi aussi leur faire un petit présent. Inspiré par mes sentiments de parent, pour mes parents … Le voici :

IMG_E1108[1]

Je te laisse aller profiter toi aussi d'une parenthèse « temps » attendue comme inattendue … Prends le temps qu'il te faudra car le bonheur n'attend pas … Et puis, après ces quelques points de suspension pense à revenir à la ligne qui t'a jusqu'ici mené aujourd'hui …

 

Merci pour toutes vos empreintes laissées sur ma « plage », tous ces petits rayons de Soleil qui éclairent cet endroit et réchauffe mon cœur.

Posté par Scrapotage à 09:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


12 juillet 2018

Échappée licornesque

Je remercie celles qui se sont dores et déjà abonnées et qui font vivre mon tout jeune blog à travers leurs gentils commentaires.

Hier c'est Grand Loulou qui a reçu son marque-page afin de se plonger plus longuement encore vers le monde merveilleux de la littérature. 

Aujourd'hui, petite Lilly est à son tour gâtée ! Du rose, une licorne, du girly ... et scrapti et patata ! Tout ce qu'il faut pour que ma Chouquette s'envole elle aussi vers des contrées lointaines, où vivent princesses, sirènes, chevaliers et scrapati et patata ...

Lorsque tu rêves de tes futurs enfants, que tu les attends profondément là, dans ce petit coin de ton coeur que tu n'ouvres qu'à toi, tu te plais à les imaginer presque parfaits, un brin espiègles, rayonnants de cette enfance qui se joue de la vie et du temps qui passe ... Lorsque tu rêves tes enfants, tu les souhaiterais presque parfaits ; oui, mais ce presque, c'est lui qui est le plus beau ... Ne cherche pas la perfection, accepte leurs défauts (je suis sûre que tu en as aussi ... en tous cas, moi, j'en ai un joli petit lot ... ;-) ).

Mes Loulou, Lilly et Lélé en ont tout plein, comme tout le monde. Oui mais, Loulou c'est aussi un grand bout d'amour qui s'inquiète du bonheur de tous, et sait trouver les mots et attentions pour remettre du baume au coeur de ceux qu'il aime. Lilly c'est  l'enfance personnifiée avec ses câlins, ses paillettes et toutes ses fantaisies. Lélé c'est une boule d'amour, une boîte à rires et à bisous aux yeux pleins d'innocence et de malice. 

Chacun à sa manière, ils sont une source de joie intarissable. Et l'un des petits bonheurs qu'ils me procurent c'est quand je les vois s'adonner à la lecture. Ce n'est pas par simple égoïsme de Maman qui souhaite à tous prix que ses enfants partagent ses passions, c'est aussi parce que, je suis heureuse de leur avoir transmis ce goût, ce billet pour l'imaginaire, ce passeport gratuit vers un monde infini ...

Je partageais avec toi hier un bout des instants de lecture du Grand Loulou. La Petite Lilly ne sait pas encore déchiffrer, mais elle lit, ça je peux te l'assurer ! Le soir, elle choisit soigneusement un livre dans sa bibliothèque, grimpe dans son lit, installe doudous, poupées, licornes et scrapati et patata et ... donne vie aux personnages ! Elle y met le ton et tout son coeur ! Et lorsque je l'entends, que je m'essaie à l'espionnage maternel, c'est le mien qu'elle finit de combler.

Alors, ce petit marque-page, comme celui du Loulou est un cadeau tant pour elle (et pour lui), que pour moi !

Je te laisse le découvrir :

LILLY LICORNE 1

LILLY LICORNE 2

LILLY LICORNE 3

LILLY LICORNE 4

LILLY LICORNE 5

La Petite Lilly est aux anges ; Maman est fière et heureuse d'avoir comblé ses deux accrocs lecteurs ;-)

Je te souhaite une belle et douce journée bercée de magie, de princesses et de chevaliers et scrapati et patata ... Et si d'aventures tu rencontres une Licorne, n'oublie pas de venir ici m'en faire part !

A très vite !

Posté par Scrapotage à 12:32 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

11 juillet 2018

Vingt mille lieues sous les mers ...

Alors que Bébé Lélé a sauté tout droit dans les bras de Morphée, que les deux grands s'en sont allés piquer quelques têtes chez les voisins, je me suis offert une immersion dans le monde merveilleux du papier, de la colle, des ciseaux et scrapati et patata ... 

Comme promis à mes deux globe-trotteurs accrocs lecteurs, je me suis mise à l'oeuvre pour leur offrir à chacun un petit marque-page qui viendra accompagner leurs lectures estivales. Le premier servi sera le Grand Loulou. Et là je dois t'avouer qu'il aura tout ... sauf ce à quoi je m'attendais avant de plonger le nez dans le précieux matériel fraichement acquis. Je voulais lui offrir du bleu, du sobre, peut-être un brin d'été mais sans vraiment trop savoir ...

Mes petits papiers chamarrés ont eu raison de la sobriété ! Mes dies tout juste arrivés ont imposé l'été en mode plongée !

Le Grand Loulou, dont le lit est éternellement noyé sous des strates de livres depuis que les petites voitures ont capitulé, aura donc, lui aussi sa bouée pour retrouver ses chers amis romanesques. Nous ne serons donc plus en quête du stylo égaré entre deux pages, de la règle qui a su se frayer un chemin et s'abandonner sous la couette, ou  encore (et plus improbable) de la gomme qui passait par là et qui semblait (paradoxalement) jouer à merveille le rôle du marqueur indélébile de LA page sur laquelle grand Loulou commençait à baver quand le sommeil le gagnait ... Mais, sois rassuré, ô toi voyageur qui envie déjà cette tranquillité et admire (?!) le pouvoir manifeste d'un si petit et banal objet, nous resterons, j'en suis sûre toujours dans l'incertitude de retrouver au petit matin ... les lunettes ! 

Prends ton masque et ton tuba, chausse tes palmes et viens avec moi à vingt mille lieues sous les mers ... Voici ce qui s'y trouve :

MARLON PLONGEE 3

MARLON PLONGEE 2

MARLON PLONGEE 1

MARLON PLONGEE 4

J'espère que cette immersion t'aura plu autant que j'ai eu plaisir à la partager avec toi. Je te remercie d'avoir pris un peu de ton temps pour embarquer ici avec moi et te suis reconnaissante pour tous les petits mots si gentils et enthousiastes que je découvre toujours avec beaucoup d'émotion.

Je te dis à très vite pour découvrir le présent de la petite Lilly ... Licorne au programme, mais, avec moi, maintenant, tu commences à y être habitué, on ne sait jamais !

Vogue bien et, comme les vagues sur l'océan, reviens-moi !

 

 

Posté par Scrapotage à 16:55 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

09 juillet 2018

Escales infinies ...

C'est avec plaisir et émotion que j'ai lu chacun de vos petits messages et suis comblée par toute la gentillesse qui émane de vos retours.

Merci du fond du coeur.

Il m'a fallu un peu de temps pour me remettre de tant de joie d'un seul coup ! Je plaisante (un peu !) ! En réalité mon week-end fut studieux ... !

Le Graaaaand petit-beau-frère de 20 ans (pour presque 2 mètres ! oui, oui!) nous a fait une de ces petites frayeurs dont on se passerait bien ! Vendredi, je guettais mon téléphone, a l'affut de L'APPEL du siècle qui allait m'annoncer un nouveau bachelier dans la famille ! Que Nenni ! Celui-ci m'annonce que la bonne nouvelle est compromise et reportée de quelques jours ... Sieur beau-frère nous fait le coup du rattrapage ! 

Ni une ni deux, Monsieur est invité à venir réviser avec sa belle-soeur préférée (il ne peut en être autrement puisqu'il n'en a qu'une ahahah !). Je t'épargne les détails qui tuent lorsque ton tout jeune adulte tout juste pas tout à fait sorti de l'adolescence arrive, sans ses cours et, la motivation dans les chaussettes ! 

Un petit coup de "j'te secoue les plumes" plus tard, nous voilà plongés dans Sartre, les suites numériques, les statistiques à deux variables, les fonctions dérivées, la réfraction de la lumière, l'oxydoréduction et scrapati et patata ... Miam, miam, miam !!! (Tu vois, je ne me suis pas ennuyée ce week-end !)

Mais la bonne nouvelle et, c'est tout ce qui compte, c'est que Sieur Beau-frère a eu son BAC !!!!! Eh oui ! Clap, clap, clap ! Chapeau bas mon Dany !

Tout cela ne me rajeunit pas ... Je me rappelle encore de ses leçons de CM2 et je me dis ... mais où sont passées toutes ces années ...?

Il y a encore si peu de temps, c'est MOI qui passais mon Bac !!! Eh oui, le temps est une donnée complètement abstraite et subjective grâce à laquelle nous nous trouverons toujours éternellement plus jeunes que nous ne le sommes ... !

Là tout de suite, tu te dis que tout cela est super, tu félicites certainement le nouveau diplômé comme il se doit en toi-même mais, tu te dis surtout, qu'il y a arnaque sur le titre du billet du jour ! Eh non l'ami, j'y viens ! La bise au lauréat est faite, nous pouvons embarquer !

Ainsi donc, tu penses que ce week-end, le scrap j'ai dû délaisser ... Eh bien non ! Une fois le cerveau de l'enfant (oui, oui, laisse moi encore dire l'enfant, ça me fait du bien d'y croire encore un peu) bien plein, il s'en est allé vers un repos bien mérité. Nous étions donc dimanche soir, les enfants étaient enfin en vacances donc le coucher pouvait attendre ... Ni une, ni deux, j'ai sauté sur la Big Shot ! Le résultat, tu ne le verras pas aujourd'hui, je le garde secret, encore un peu ;-) ! Mais promis, c'est pour bientôt ! Nouvelle escale ... et tu t'impatientes ! "Se jouerait-elle de moi ?"

Je te rassure, les escales sont ici terminées et nous arrivons enfin à destination.

J'aime voyager. J'aime voyager et découvrir de nouveaux paysages, de nouvelles cultures, d'autres façons de vivre, de voir la vie ... J'aime voyager et rencontrer de nouvelles personnes ... Et ce que j'aime dans les voyages, c'est quand ils se font sans même que l'on ne s'en rende compte.... Il est des voyages sans bagages, sans contrainte, et qui n'ont pas de prix. Ces voyages, toi aussi tu peux les faire sans même sortir de chez toi (ou presque) ! Tu peux partir où tu veux, rencontrer qui tu désires, faire autant d'escales que tu le souhaites, revenir sur tes pas, aller directement à la fin, décider de changer de destination en cours de route, et scrapati et patata ... Ces voyages, ce sont ceux que la lecture nous offre ... Montaigne pensait les livres comme autant de fenêtres ouvertes sur le monde ... alors ouvre ta fenêtre et pars à l'aventure !

Lorsque je plonge dans un livre, quelqu'il soit, il est difficile pour quiconque de m'en faire lever le nez. Pourtant, il est nécessairement un moment où je dois m'excuser auprès de mes nouveaux amis et m'arracher à cette terre d'accueil. En femme si peu organisée que je suis, je n'avais pourtant toujours pas pris l'habiture de leur donner rendez-vous où nous nous étions quitter de manière efficace. Comme pour mes rendez-vous plus formels, je faisais confiance à ma mémoire et inscrivait dans un coin de ma tête la page où je pourrai les rejoindre plus tard. La manie fonctionnait plutôt bien avant d'avoir homme et enfants à gérer ! Eh oui, car quand tu as déjà dans la caboche, le planning du Loulou, de la Lilly, du Lélé, du mari (qui bien sûr lui ne s'en encombre pas, lui, hein !), du lapin ... et scrapati et patata ... eh bien, le numéro de ta page, c'est LE truc qui chamboule tout, la goutte d'eau qui déborde ...

Alors, après ce week-end qui m'aura presque donné envie de reprendre les études (mes amies ne s'étonneront qu'à moitié) mais, qui à coup sûr m'a inspiré un retour à Sartre, je me suis dit qu'il fallait que je voyage équipée ! Je me suis donc confectionné un petit marque-page ambiance cocooning et belles lettres ; afin d'entamer de nouveaux voyages aux escales infinies ... 

KRAFT OISEAU HORLOGES

 

KRAFT OISEAU HORLOGES 2

Mes apprentis globe-trotteurs, m'en ont déjà commandés pour eux-mêmes ! Tu vas donc en apercevoir quelques autres ces jours prochains ;-)

En attendant, je te laisse aller faire escale toi aussi en bonne compagnie ...

Si tu as peur de ne plus retrouver ma page ( ;-) ), ou de manquer un rendez-vous, n'oublie-pas, tu as la Newsletter qui est faite pour ça !

A très vite donc ! Je te souhaite que tes voyages soient doux ...!

Posté par Scrapotage à 19:38 - Commentaires [2] - Permalien [#]

06 juillet 2018

La traversée du désert

A l'heure où je programme ce message pour que tu aies l'immense plaisir de le lire une fois le jour revenu, je dois t'avouer que l'inspiration ne me vient pas ... ou alors trop ... ou alors mal ... elle part dans tous les sens ... Elle veut absolument faire un détour par les "au revoir" poignants d'avec la maîtresse du grand Loulou, tout en te parlant de la petite Lilly qui s'aprête à quitter la sienne, en passant par des remerciements chaleureux pour les adorables commentaires qui m'ont beaucoup touchée, tout comme la visite d'une voyageuse qui m'était alors encore inconnue ;-) Bienvenue donc à toi Pimprenelle38 et merci infiniment d'avoir fait escale ici et d'avoir pris le temps de laisser une trace de ton passage ! Ton petit mot me va droit au coeur ;-)

Essayons donc de recadrer cette inspiration qui déborde et flirte dangereusement avec le syndrôme de la page blanche !

Aujourd'hui c'est ma Chouquette qui a dit "au revoir" à sa maîtresse et aux Atsem ! Il faut que tu saches que la Chouquette en question est un concentré de bonheur à l'état pur, saupoudré d'une bonne dose de caractère, le tout réhaussé d'un coeur plus gros que toute l'immensité ... ! Bref, tu l'auras compris, cette enfant, et je dis ça en toute objectivité de mère, a certains atouts dans son jeu qui nous font souvent perdre la mise. Alors, quand du haut de ses cinq ans, elle te fait comprendre qu'elle aimerait vraiment faire très très très beaucoup plaisir aux copines, aux copains, à la maîtresse, aux Atsem et Scrapati et Patata ... eh bien toi, ça fait déjà trois jours que tu lui prépare des cartes pour qu'elle se découpe des dies d'oiseaux à coloriser pour les copines, deux jours que tu prépares les savons pour offrir aux adultes de ce monde féérique qu'est l'école maternelle et quelques heures que tu essaies de concrétiser le semblant de projet de carte qui sommeille en toi ...

Et là, seule devant ta table noyée sous le matériel fraichement acquis, consciente que le bébé Lélé dort et que ça, ça risque de ne pas durer et qu'il faut donc que tu ne perdes pas trop de temps, seule donc tu es et, seule d'un coup tu te sens ... La créativité semble t'avoir fait faux bond ! 

Un conseil pour toi voyageur qui un jour risque aussi de paniquer face à une éventuelle traversée du désert (en solitaire de surcroît mais surtout par définition !), ne cède pas à la panique ! Constate objectivement que le désert est rarement submergé d'autant de papiers, ciseaux, stylos, crayons, colles et Scrapati et Patata ... Agrippe-toi à la première bouée à ta portée et jette toi à l'eau ! (Toi aussi tu ris en pensant à l'absurdité de cette image ?! Super, on est fait pour s'entendre !)

Ma bouée à moi, ce fut une encre (ah ah, tu ris encore du mauvais jeu de mot ;-) c'est certain désormais on ne va plus se quitter !) ... J'ai décidé de laisser les choses se faire naturellement. J'ai pris une feuille, mon encre et j'ai patouillé pendant plusieurs minutes. L'encre tamponnée directement sur le papier, avec de l'eau, sans eau, avec ou sans tampon et Scrapati et Patata ... Le désert s'est éloigné, une oasis est apparue ... L'inspiration est revenue !

Je savais que je voulais utiliser les tampons papillons trouvés la veille ; mais aussi laisser un peu les branchages et oiseaux déjà mis à contribution sur mes deux précédentes (et donc premières) cartes ! Je souhaitais changer un peu de couleur et utiliser cette fameuse encre jaune ! Le résultat, le voici :

CARTE SANDRINE

 

En cette fin d'année, la classe de la Chouquette a travaillé autour du thème des insectes. Les enfants ont notamment pu observer les différentes étapes de la métamorphose de la chenille en papillon. Autant vous dire que le monde des petites bêtes n'a plus de secrets pour nous à présent et la moindre coccinnelle doit prendre garde à ne pas trop trainer par ici, si elle ne veut pas être apportée en trophée à l'école, en vue d'être observée par tous les petits curieux ! Le papillon s'imposait donc de lui-même ! 

 Ma Lilly au caractère bien trempé, tu l'auras compris, était encore très effacée à l'école (je précise bien, à l'école !)  en début d'année scolaire. Sa maîtresse, avec son caractère spontané et son enthousiasme permanent aura su la faire sortir de sa chrysalide et lui permettre de devenir un magnifique papillon. Le papillon n'était donc plus du tout négociable et le message est apparu comme une évidence ... ;-) 

Un détail me chagrine toujours sur la carte mais il était trop tard, la colle avait fait son oeuvre ... si c'était à refaire, je retirerais la fleur à gauche du message "Merci" ...

Pour les petits cadeaux, la maîtresse et chacune des deux Atsem de la classe ont reçu des petits savons faits maison et emballés soigneusement. Tu observeras qu'ici aussi, le thème est respecté ;-) :

SAVONS SANDRINE

J'espère que l'ensemble leur fera autant plaisir que ma Chouquette et moi n'en avons eu à leur préparer ...

Si tu te demandes à quoi sont les savons, je vais satisfaire à présent ta curiosité .. Tu vois, tu es récompensé de m'avoir lue jusqu'au bout !

Pour faire de jolis savons qui sentent bons, il te faut : 500g de savon extra pur de Marseille (oui, on a pris l'option sans soude !), 4 cuillères à soupe d'huile végétale (nous avons choisi de l'huile d'argan bio pour ses nombreuses vertus), 50 cL d'eau, d'eau florale ou de tisance de plantes (nous avons opté pour la dernière option) et enfin 40 gouttes d'huiles essentielles (lavande bio chez nous ;-) ). Tu fais fondre ton savon avec l'huile, tu ajoutes ensuite l'eau chauffée. Quand tu obtiens une pâte homogène et refroidie tu ajoutes tes huiles essentielles. Tu disposes le tout dans les moules de ton choix en tassant bien. Au repos une nuit ou une demie journée et hop, c'est prêt !

Il n'y a plus qu'à emballer, étiqueter ... et Scrapati et Patata !

Je te laisse donc aller t'essayer à l'art du savon (ou pas) et te souhaite de passer une agréable journée ! Je sais que tu reviendras, par l'odeur alléché ;-)

Une pensée au passage à tous ceux qui attendent le ventre noué les si redoutés résultats du Baccalauréat !

Posté par Scrapotage à 10:47 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,

05 juillet 2018

Sur le chemin de l'école ...

Sur le chemin de l'école, il y a des enfants qui trainent parfois des pieds, ceux qui trépignent d'impatience de retrouver leurs copains, ceux qui ressassent leurs leçons, ceux qui gardent secrète la pensée d'un premier amour, ceux qui se réveillent encore doucement, ceux qui rêvent ... 

Sur le chemin de l'école, il y a des parents aussi ... Ceux qui n'ont guère le temps et qui s'engouffrent dans leur voiture, ceux qui pressent le pas, ceux qui sont déjà projetés vers leur réunion matinale, ceux qui, plus chanceux, ont le temps de dire bonjour aux autres parents, pas toujours disponibles, ceux qui papotent, ceux qui appréhendent de laisser leurs bambins, ceux qui aimeraient retrouver les bancs de l'école, ceux qui sont reconnaissants ... 

Sur le chemin de l'école, cette année, je faisais partie de ces derniers. Mon grand Loulou a eu la chance d'avoir une maîtresse qui vous donne envie de ne jamais voir l'année se finir ... Une maîtresse exigeante, certes, mais une maîtresse qui aime son métier et qui sait transmettre cet amour aux enfants. Loulou s'est épanoui et a pris une bonne dose de confiance en lui pour, je l'espère, encore quelques années !

Sur le chemin de l'école, ce matin, il y avait donc, mon Loulou qui se hâtait, afin d'offrir à sa maîtresse son petit cadeau fait maison spécialement pour elle. Il était tout fier de la carte que j'ai confectionnée hier à son attention et moi, très fière de pouvoir procurer à mon enfant ce sentiment de joie. 

C'est donc un billet un peu plus doux que je t'écris aujourd'hui pour te présenter le-dit présent et la carte qui l'accompagnait.

La carte avec un petit mot doux dessus et dedans

Les savons faits maison par Loulou et Maman

Le petit paquet, objet de fierté du jour !

J'espère que l'attention aura plu à la Maîtresse avec un grand Aime ;-) et que toi aussi, ce petit retour sur le chemin de l'école t'aura rappelé au bon souvenir d'une gentille maîtresse.

Je te laisse avec ta madeleine de Proust ... Reviens-nous vite !

Des bisous et scrapati et patata <3

Posté par Scrapotage à 10:15 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

04 juillet 2018

Voyage initiatique

Merci à ma Professeure es-scrap pour son petit commentaire super enthousiaste et son abonnement à ma Newsletter ! Cela me va droit au coeur !

Si toi aussi, tu veux faire partie de l'aventure, n'hésite pas et clique en bas, à droite ;-) ! Tu verras, ici c'est sympa !!

Pour tout bon voyageur, il est des voyages que  nous nous devons de faire ! Je parle des voyages initiatiques ;  ceux pour lesquels on trépigne d'impatience, mais que l'on envisage aussi un peu avec une certaine appréhension ...

Mon voyage initiatique à moi c'est celui vers le "monde réel" de la Blogosphère ... Eh oui, je ne parle pas seulement de mon petit blog fraichement né, pas encore vraiment visité (mais dont les vues sont des grandes qualités ;-) - clin d'oeil à ma copine et aux amies qui vont suivre ;-) - ), mais des VRAIS blogs !!! Ceux que des dizaines, centaines voire milliers de personnes visitent chaque jour et qui te donnent à coup sûr une visibilité jusque là ingégalée !!! 

Eh oui l'ami, là tout de suite, assis dans ton canap' ou bien installé dans ton lit tu ne te rends pas compte, mais, logée en bonne et même place que toi, j'ai fait un pas de géant ! J'ai décidé de répondre à une invitation à créer ! Elle nous vient de Fati de 4enscrap  qui propose de créer une jolie carte à message à partir d'un "sketch". Pour en connaître les modalités et voir les magnifiques réalisations des participant/es c'est ICI ;-) !

Source: Externe

 

Presque inconsciente, j'ai plongé la tête la première sans réfléchir une seconde ! Ah si quand même un peu pour trouver, mon message, mes tampons, mes dies et scrapti et patata ... Mais je n'ai pas hésité une seconde sur la destinataire de ma carte  ! Puisqu'il s'agit de mon voyage d'initiation, je me dois d'adresser cette dernière à celle qui m'a initiée ! Gingka  a donc reçu hier ma toute première création en solitaire et sans bouée de sauvetage. J'avais l'itinéraire ; les moyens du bord et le feeling ont fait le reste ! Le message à lui livrer ?! Un grand MERCI !!! Mais je te laisse découvrir par toi-même celui qui finalement s'est avéré être une évidence ;-) !

carte Céline

Eh oui ! On ne se refait pas  !!!

Pour cette carte j'ai donc utilisé la méthode présentée par Fati pour faire le fond. Je n'avais pas la bonne encre, mais cela a tout de même pas trop mal fonctionné ...

Je n'ai encore que très peu de dies, juste quatre oiseaux et ce branchage bien sympathique ! Je les ai donc mis à profit ! Le branchage vient de chez "Kesiart", l'oiseau a été trouvé sur Amazon et le tampon est un "Florilèges". 

J'ai été très émue de voir mon amie touchée par l'attention et flattée par ses gentils compliments. Alors n'hésite pas à toi aussi à m'ajouter un petit commentaire !

J'ai encore beaucoup de personnes à remercier et je n'ai pas fini de te présenter des cartes et par la même, mes ami/s, mes proche/s, les maîtresses des enfants et scrapati et patata ... car le Scrap c'est aussi ça : une manière de témoigner notre reconnaissance et notre Amour aux personnes qui nous sont chères !

A très vite donc ! Je te laisse voyager vers d'autres horizons pour quelques heures encore !

Posté par Scrapotage à 22:58 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

03 juillet 2018

Bienvenue !

Bienvenue à toi voyageur de passage ou ami curieux !

Bienvenue à toi qui t'aprêtes à vivre avec moi une histoire qui, je l'espère nous fera vivre des moments de joie, de bonheur, de partage, de découvertes, de rires, d'émotion ... et scrapati et patata !

Moi, c'est "Scrapotage". Scrappeuse en herbe, initiée par sa copine de Papotages "Gingka" ; elle a su pousser pour moi une porte que je n'osais ouvrir. 

J'ai toujours aimé créer que ce soit par l'écriture, le dessin (qui ne me le rend pas nécessairement bien ;-) ), le cake-design, le "fait-maison" et scrapati et patata ... Je n'ai pas la prétention d'être douée mais d'aimer, et ça, c'est déjà super bien !! ;-)

Je te propose donc de me suivre dans cette nouvelle aventure Scrap'uleuse avec parfois quelques petites escapades aux pays des merveilles DIY !

Et toi, qui es-tu ?

Allez hop, embarquons ! 

Commençons donc par le commencement ! Je te présente donc aujourd'hui mon billet pour un aller sans retour vers le monde merveilleux du Scrap ! Ce précieux sésame m'a été offert par Gingka  (eh oui, toujours elle !) lors d'un dimanche pas si lointain.

Le 24 juin donc, je laissais homme et enfants (mais pas bébé !) pour répondre à l'invitation de mon amie. En bonne professeure, elle m'avait déjà préparé un modèle, s'était inquiétée de ce qu'elle allait me proposer, avait fait preuve d'un investissement chaleureux qui m'est allé droit au coeur. Je découvrais donc une magnifique page 30*30, photo en noir et blanc car ce sont celles que je préfère ... découpe et patouille au programme ! J'adore déjà ! La jolie page, la voici (clic)

Sous le regard bienveillant et les paroles positives de ma guide, j'ai pris confiance et je te présente aujourd'hui le résultat de ma toute première page scrappée ! Au passage, tu entrevois trois bouilles d'amour gardées précieusement secrètes, mais tu l'auras compris, ces trois bouilles tu vas les entrevoir encore quelques fois ! ;-)

WhatsApp Image 2018-07-03 at 23

 

Nous voilà officiellement dans le même navire ! J'espère que cette première étape t'aura donné envie de continuer à venir t'évader ici de temps à autre !

D'ici là, je te souhaite une belle journée / nuit / semaine ... et scrapati et patata !

Posté par Scrapotage à 23:25 - - Commentaires [5] - Permalien [#]