Les vacances se poursuivent et le train de la vie n'a pas ralenti sa course pour autant !

Destination : BONHEUR, bien sûr !

Et oui, car "le bonheur n'est pas un objectif, c'est un mode de vie !". Il nous faut le guetter, le voir, le trouver au milieu du chahut (parfois chaotique) du quotidien qui nous emporte ; mais oui, si tu observes autrement, il est bien là !  Cette pensée me ramène à Candide,  l'ingénu de Voltaire en quête de bonheur qu'il veut conquérir à l'autre bout du monde quand il apprend qu'il est à sa portée ... il lui faut simplement cultiver lui-même son jardin ...

Ce matin, dans mon jardin, il y avait deux loulous retranchés dans un donjon magique donnant vie à de petits bonshommes de plastique pour d'incroyables aventures. Ce matin, dans mon jardin il y avait un petit Lele qui avait fini par s'endormir ... Ce matin, dans mon jardin, il y avait moi, la cerne à l'oeil et le dos en compote, rabougrie dans mon canapé, n'osant bouger de peur de libérer de sa magie le donjon et ainsi éveiller mon Prince au lit dormant ... Ce matin, dans mon jardin, l'idée de t'écrire à germé, nourrie par la tranquillité apparente. 

Munie de l'outil imparable mais quelque peu fatigué (j'ai nommé, l'ordinateur), je me suis donc installée. Le cri de bonheur intérieur fut si intense qu'il brisa l'enchantement. Petite Lilly a sautillé d'un bon pas jusqu'en bas de l'escalier et s'en est allée me trouver dans un lit par moi déserté ; Grand Loulou a suivi et les estomacs se sont manifestés. S'en est suivie une scène à l'image de la situation lorsque, voulant récupérer le lait fumant dans la casserole, je trouvais l'ustensile vide, agonisant sur la plaque chaude ... La journée  sera longue ...

Quand tout à coup, ma petite Lilly, les cheveux ébouriffés, surgit dans l’entrebâillement de la porte de la cuisine, et m'invite à déguster son hamburger en pâte-à-modeler confectionné avec Amour. Rassasiée par cette apparition féerique, dopée par l'odeur de la pâte multicolore, ragaillardie par l'amour et la vie de la maisonnée, me voilà prête à passer une belle journée. Aspirateur à balai magique, courses en carrosse accompagnée par mes trois souriceaux, visite chez le dentiste pour que les jolies dents reluisent, préparation des potions et autres recettes sorties de mon grimoire, tout cela se fera et se fera dans la joie, n'en déplaise à Dame otite qui a décidé de titiller de plus belle un bébé Lélé bien en peine de trouver un moment d'apaisement ! Non, mais !!

C'est donc à mi parcours et revenue au calme originel de ma journée, en tous points pareille, que je m’apprête à te poster ce petit mot. Tu l'auras compris, pour pouvoir se délecter du bonheur il faut parfois savoir l'approcher, l'attraper au vol et le garder dans un petit coin de tête avant de pouvoir l'admirer plus longuement dans un petit coin tranquille.

Mon petit coin tranquille aujourd'hui, c'est ici, en ta compagnie, sous mon plaid, sur mon canapé ! (J'aime l'automne, qui nous donne droit à nous lover ainsi bien au chaud, emmitouflé(e)s).

Des P'tits coins de bonheur, il y en a des tas et autant qu'il t'en plaira, c'est ça qui est sympa !

Il y a le canapé ; coin sympa avec diverses options : ordi, télé, bouquin, chéri, lutins, plaid, thé chaud, chocolat, ce que tu voudras ... et même parfois, des amis hyper sympas !

Il y a le lit qui garantit à peu près les mêmes options ... les potes en moins mais là c'est selon, hein, je ne me mêlerais pas de ce que tu fais chez toi !  ;-)

La douche est ici aussi très appréciée en solitaire ou en duo, là encore, fermons le rideau !

Il y a encore, la voiture, musique à fond et paysages en enfilade qui permettent de s'évader ; le jardin, les parcs, la chambre des enfants pour les voir jouer où leur donner un bisou mouillé pour les endormir, les réconforter ou juste les aimer, la cuisine où tu papotes avec l'Homme pendant que ça mijote, la rue, l'école, les resto, la table du dîner ... bref tu l'auras compris un ici et un ailleurs, un aujourd'hui et un demain qu'il nous faut juste définir.

Parfois, mon petit coin c'est ma table de Scrap et, pour pouvoir l'enrichir toujours un peu plus sans trop délester le trésor familial j'en ai trouvé un autre qui, pour le coup, porte drôlement bien son nom. J'ai nommé : LeBoncoin !

J'y ai trouvé et dégotté des mines de petites perles à prix tout aussi précieux. Et, dans la foulée, j'y ai fait une douce rencontre qui se prénomme Nathalie. Nathalie détient chez elle une caverne dont elle laisse quelques pépites s'envoler vers d'autres horizons et j'ai eu la chance d'être leur point de chute. Elle a eu la gentillesse et la patience d'attendre que certains de mes coups de coeur soient à ma portée et nos échanges ont été très agréables. C'est la raison pour laquelle, lors de mon dernier envoi, j'ai voulu lui offrir une petit carte. Le temps m'a beaucoup manqué et ce fut, bien malgré moi, du très vite fait qui n'était donc pas très représentatif de la volonté que j'avais de lui témoigner ma gratitude. Mais parfois, le mieux étant l'ennemi du bien (c'est mon grand souci et tu le constateras forcément à diverses occasions), j'ai préféré faire ainsi que de ne rien faire du tout ou bien définitivement trop tard. 

La petite carte la voici donc, avec un petit clin d'oeil pour ma Mère-Noël qui m'aura permis d'être gâtée bien avant l'heure !

NATHALIE LBC

 

Tu auras aussi en Bonus, la photo d'une mini page confectionnée cet été et envoyée à ma soeurette pour sa fête ... La-dite page n'a finalement jamais été livrée par un facteur perdu ou malchanceux ... Après une très longue attente, je me rends donc à l'évidence de cette perte et te poste ici un aperçu de la belle brochette de cousins / cousines ;-)

PAGE COUSINS

 

Ces mêmes lutins farceurs se retrouvent dans peu de temps pour partir à la quête de sucreries diverses et variées ou bien, gare à toi, il te jetteront un sort !

Je m'en vais à nouveaux faire chauffer les fourneaux pour mes apprentis sorciers descendus manifester leur faim naissante de manière subliminale mais efficace : confection d'un repas multicolore à l'odeur alléchante, contenu avant de prendre forme, dans de petites boites jaunes ;-) Eh oui, la journée est définitivement partie pour se répéter elle-même !

A très vite donc et au plaisir de te retrouver ici rapidement, une fois les sucreries digérées et les dents bien brossées !

Prends soin de toi et n'oublie pas d'ouvrir ta porte aux petits gnomes grimés ce soir au risque de te voir transformé(e) en citrouille !

Merci encore pour tous vos gentils messages qui me vont droit au coeur. Je n'ai pas pris le temps de répondre à chacune, mais je suis en passe de le faire très très vite.

Bisous sucrés <3